Archive for avril 2012

Les livres numériques, une nouvelle mode ?

25 avril 2012

L’arrivée des technologies de l’information dans notre quotidien, nous apporte de nouvelles façons de pratiquer nos loisirs. Dans mes temps libres, j’adore faire la lecture. Je suis une grande consommatrice de livre de tous genres. Dernièrement, j’ai dû me procurer une nouvelle étagère pour y entreposer mes nombreux bouquins achetés au fil des ans. Je ne suis certainement pas la seule à me poser la question : « Où vais-je encore entreposer cette collection? » On finit bien souvent par la donner ou la placer dans le recyclage. J’ai découvert récemment par l’entremise d’une amie la technologie des bibliothèques numériques. J’en suis encore tout ébahie, j’ai presque couru m’acheter cet outil numérique nommé l’E-book.

En fait, cet outil me permet d’acheter des livres par l’entreprise de librairie comme Archambault ou Renaud-Bray en quelques clics. Je trouve cet avancé technologique plus que pratique. L’E-book est ultra léger et mince, il peut se glisser dans un sac à main ou une valise. Tous les livres numériques achetés sont entreposés dans le disque dur du système. Plus besoin de se débarrasser de nos collections favorites en raison d’un manque d’espace de rangement.

De plus, le prix d’achat d’un livre numérique est très accessible. Entre 20 % et 30 % moins coûteux qu’un livre papier. Quant à l’appareil, l’utilisateur devra être en mesure de débourser un minimum de cent dollars ou plus selon le modèle désiré. Parions que plusieurs d’entre nous en auront en cadeau dans la prochaine année, si cela n’a pas déjà été le cas.

Effectivement, les éditeurs souhaitant conserver le livre papier dans le futur seront dans l’obligation d’innover pour attirer leur clientèle. Des couvertures qui captent l’attention de l’acheteur et des bas prix alléchants pourront sûrement inciter les lecteurs à conserver leur ancienne habitude de lecture. D’après The New York Time, « le lecteur sera prêt à payer un ou deux euros de plus pour s’offrir un beau livre »

Mais n’ayez crainte, pour ceux qui préfèrent le bon vieux classique, le livre papier est loin d’être mort. Par contre, il faut dire que L’e-book gagne de plus en plus de terrain sur le marché. En terminant, si on y réfléchit bien, en achetant l’E-book, nous contribuerons à préserver nos forêts. Il y a quelque part une certaine démarche écologique dans l’achat de livres numériques.

Karine Migneault

la technologie au bout des doigts

23 avril 2012

Aujourd’hui, nous avons toutes les informations au bout de nos doigts. C’est à se demander si l’on peut téléphoner avec notre téléphone cellulaire tellement celui-ci peut faire et répondre à beaucoup de besoin. Juste à cliquer sur une application et on obtient la température, les côtes de la bourse, nos e-mails, un appareil photo, un agenda, un accès à nos réseaux sociaux, internet et ect, j’en passe parce que je pourrais en nommer jusqu’à demain matin tellement il peut exister d’applications pour les téléphones intelligents. Nous en sommes tous dépendant et il y a même des personnes pour qui leur vie est sur leur téléphone puisque c’est leur outil de travail. Certaines personne par contre, utilisent cet outil dans de mauvais endroit et finissent par causer des accidents. Malgré la  réglementation pour le port d’une oreillette, lorsque l’on conduit, il n’est pas rare de rencontrer quelqu’un qui est en train de discuter au téléphone en même temps qu’il conduit et il est très rare que cette personne ne finit pas par être distraite. Je suis par contre stupéfaite de voir que les gens utilisent leur appareil au volant pour ‘’texter’’ ou pour envoyer des e-mails pendant que ceux-ci partage la route avec d’autres personnes. Prenez au moins le temps de vous arrêter, vous ne viendrez pas me dire que la nouvelle que vous venez d’avoir, ou le message que vous venez de recevoir ne peut pas attendre un moment. Heureusement, certaines compagnies de voiture ont intégré des systèmes afin que ceux-ci puisse utiliser leur appareil en toute sécurité. Lorsque l’on prend le temps de regarder tout ce que l’on peut faire avec les appareils, c’est à se demander ce qu’ils finiront par faire avec ceux-ci. Il n’est pas rare non plus de voir des jeunes de nos jours avec un appareil cellulaire et plus ça va plus ils sont jeunes, mais est-ce vraiment nécessaire ???

Les mauvais coups de Sony-Ericsson

23 avril 2012

Sony-Ericsson fait fermer les blogues consacrés à ses téléphones.

 

Les téléphones Xperia de Sony-Ericsson ne sont pas actuellement les plus vendues sur le marché des cellulaires mais, la multinationale Nippo-Suédoise à exigé de deux de ses blogues spécialisés sur ses propres appareils abandonnent leurs noms de domaines soit:

– XperiaX10.net et

– XperiaBlog.net

 

Pour rappel, le terme « Blogue » est une abréviation de weblog, qui peut se traduire par « journal sur Internet ». Il s’agit d’un espace individuel d’expression, créé pour donner la parole à tous les internautes (particuliers, entreprises, artistes, hommes politiques, associations…).

Un tel blogue permettait aux clients de Sony-Ericsson d’échanger avec d’autres utilisateurs, mais aussi de délivrer des informations sur ce qu’ils souhaitent. Ainsi de nombreux blogueurs y parlaient de leurs passions, de l’actualité, de ce qui les touche ou les intéresse. Un blog est un réel espace de communication.

 

Les dirigeants du groupe Sony-Ericsson ont déposé une plainte formelle à propos de l’utilisation de la marque de commerce Xpéria et ont demandé à ce que celui-ci ainsi que XperiaBlog.net, leur soit transféré.

Quelques jours après la fermeture du site, XperiaBlog.net a publié des critiques, des informations sur les nouveaux micros logiciels, sur les lancements d’appareils

 

Sur le plan éthique, la fermeture de ces sites à cause de l’utilisation d’une marque de commerce est, à tout le moins, une décision franchement douteuse de la part de Sony-Ericsson. Aussi, c’est un manque de considération envers les clients et utilisateurs des produits et services de ces multinationales. Ces clients pourraient ainsi abandonner les services de Sony-Ericsson et se tourner vers la concurrence.

 

Comme solution, les auteurs de ces sites pourraient changer de nom de domaines. Cependant, ils perdraient une bonne partie de leur référencement Google.

 

 

Webographie :

http://www.branchez-vous.com/techno/blogues/mobilite/2011/10/sony-ericsson-fait-fermer-des.html

http://www.over-blog.com/offres-blog/definition-blog.php

 

 

 

Par : El hadji Moussa NDIAYE

 

Les système de la Technologie de l’information dans ma vie de tous les jours

22 avril 2012

Les système de la Technologie de l’information dans ma vie de tous les jours, par Samuel Santerre.

 

Depuis que j’ai commencé ce cours, je me suis rendu compte que j’utilisais à tous les jours la Technologie de l’information. Alors dans ce deuxième Blogue, je vais vous présenté les technologies que j’utilise en permanence et de ce que cela m’apporte dans la vie.

Tout d’abord, je vais vous parler de l’ordinateur et d’internet. L’ordinateur et l’internet sont devenus des outils de travails et de loisir indispensable. C’est deux objets sont des outils de travail pour moi puisse qu’ensemble, ils me permettent d’accéder à plusieurs outils dont j’ai besoin pour être en mesure de bien faire mon travail. Par exemple, l’application internet GOOGLE qui me permet de rechercher l’adresse ou le numéro d’un des fournisseurs que je dois contacter ou que je dois envoyé une lettre lorsque je n’ai pas ces informations dans ma banque de donnée. De plus, elles me permettent de communiquer rapidement avec d’autre personne éloigner de moi et de vérifier l’authenticité de l’information que je reçois. En outre, ces applications sont devenus un outils de loisir puisse que grâce à eux, je peux prévoir la météo et ainsi savoir si je peux faire une activité ou non. Elles me permettent aussi de communiquer, grâce à des applications web comme FACEBOOK ou MSN, avec des personnes qui ne sont pas proche de moi.

 

Par la suite, il y a la télévision. Grâce à cet objet, je suis en mesure d’avoir les nouvelles. Cela me permet de me mettre à jour dans ma compréhension de l’état des autres pays et de ce qui ce passe dans le notre.

 

Bref, nous avons tout autour de nous de multiple technologie de l’information et de communication. Sans le savoir nous utilisons énormément de ces objets. Ce cours ma permit de comprendre quel ampleur la technologie de l’information est devenu dans nos vie. Je ne vois plus mon cellulaire, mon ordinateur et bien d’autres objets de la même manière. J’espère que pour ceux qui ont suivi ce cours, leurs visions de la technologie qu’ils utilisent à aussi changer.

 

Le piratage informatique dans les technologies de l’information, par Geneviève Paquet

21 avril 2012

À chaque année, des milliers de personnes prennent le contrôle de votre site internet, de votre compte Facebook, de votre compte courriel, de votre compte bancaire ou voir même de votre identité !

Ces «hackers» agissent en groupe ou seul, par simple plaisir, pour le défi ou par pur malveillance. Il y a environ deux (2) mois et demi, le Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup s’est fait pirater son site internet pas moins de trois (3) fois dans un délai d’à peine deux (2) semaines par un groupe de pirates informatiques qui se nomme le Wolf Hacker. À chaque fois, le site de l’établissement arborait les couleurs de l’armée syrienne électronique. Ces attaques étaient orchestrée à l’aveuglette. Par contre, il y a quelques heures seulement, nous pouvions apprendre sur le réseau social Twitter que le site internet du Ministère de l’Éducation du Loisir et du Sport avait été à nouveau piraté … Personne n’est à l’abri de ce phénomène toujours grandissant.

Qui d’entre vous n’a jamais entendu parler de ce jeune Michael Calce alias *Mafiaboy* ? Ce jeune montréalais âgé de seulement 15 ans qui su créer un vent panique monumental aux États-Unis en ralentissant et en paralysant complètement les sites les plus puissants sur le web, tel que : Yahoo, CNN, Amazone, ETrade et Ebay. Ce jeune homme qui plaidé coupable à plus de 58 chefs d’accusations et a été condamné à huit mois de détention a causé plus de 1,7 milliards de dommage pour ces compagnies. Maintenant âgé de 23 ans, il est devenu consultant en sécurité pour les entreprises et donne des conférences dans les écoles pour faire de la prévention avec les jeunes.

Michael Calce alias *Mafiaboy* – Interview à Tout le monde en parle :

Partie 1 : http://www.youtube.com/watch?v=NPT-NIMoEgo&feature=related

Partie 2 : http://www.youtube.com/watch?v=hVrU_3xX5ic&feature=relmfu

Après avoir parcouru plusieurs sites internet et lu différents articles, je ne peux que constater que le piratage informatique est devenu de plus en plus populaire sur le web. C’est à croire que c’est devenu un jeu d’enfant !

Puisque nous ne pouvons pas avoir totalement confiance en internet, même avec une installation de pare-feu ou des logiciels d’espionnage ou autres produits semblables, il est important de protéger nos informations personnelles et ne pas dévoiler au grand jour notre vie privée.

Les technologies d’information et de communication dans ma vie de tous les jours

12 avril 2012

Quel est la nature des répercussions dans ma vie de tous les jours ? Sans aucun doute des répercussions positives.

La vie est tellement plus simple depuis l’arrivé d’Internet. Je peux suivre des formations dans le confort de mon foyer, assister à des classes virtuels, je peux clavarder avec d’autres étudiants et effectuer des travaux d’équipe sans même rencontrer en personne les membres de mon équipe. Le matin en déjeunant, je peux faire un tour rapide des nouvelles, sans devoir attendre le bulletin à la télévision, même chose pour la météo. J’obtiens tout ça en seulement quelques cliques de la souris. Plus besoin de faire la file au guichet ou au comptoir bancaire pour faire le paiement de mes factures, il suffit maintenant de me rendre sur le site de mon institution bancaire afin de non seulement payer mes factures, mais également pouvoir faire des transactions entre comptes et même contracter un nouveau prêt. N’est-ce pas merveilleux de pouvoir transmettre ses déclarations d’impôts aux deux paliers gouvernementaux et ainsi obtenir son remboursement en l’espace de quelques jours et ce, directement dans son compte bancaire ?

L’arrivé du téléphone cellulaire à réduit considérablement mon taux de stress lors de mes sorties en VTT ou encore lorsque je fais garder les enfants, je me sens beaucoup plus en confiance et en sécurité. Je peux consulter mes courriels également lorsque je suis à l’extérieur du bureau ou de la maison.

Lors de mes déplacements pour le travail ou encore en famille, je peux compter sur mon système de navigation GPS pour me diriger vers la destination. Prenez garde de ne pas oublier de faire vos mises à jour!

Pour terminer, je voudrais également mentionner que les courriels me simplifient réellement la vie. Au lieu de passer des soirées au téléphone à rejoindre des gens pour diverses raisons, un simple courriel suffit afin d’informer tous ces gens. Au travail, nous pouvons échanger plein d’informations et des documents afin de simplifier la tâche à tout le monde.

Je crois que tous ces points demeurent positifs dans la mesure où ils sont utilisés avec modération et un bon jugement, afin d’éviter de tomber dans la surconsommation.

Chantale Caron

Technologies de l’information pour l’enseignement

6 avril 2012

Il faut admettre que de nos jours, les technologies de l’information sont présentes dans nos vies. Elles prennent de plus en plus de place et c’est une bonne chose pour la société, nous sommes tous gagnants. Pour faire suite à mon premier blog, je crois fortement que l’utilisation des technologies de l’information peut être d’une grande aide pour les enseignants actuels. Effectivement, cela permet aux professeurs d’augmenter la qualité de leur enseignement en pouvant présenter des projets plus attirants et plus  stimulants tout en étant très utiles pour le futur des élèves. Si les professeurs font preuve d’ingéniosité et d’ouverture, le monde des technologies de l’information pourra certainement les aider à éduquer la jeunesse mais aussi ils les prépareront au monde du travail qui sera de plus en plus  dépendant de ces outils fort utiles, il faut bien l’admettre.

Les méthodes d’apprentissage évolues, on parle aujourd’hui du e-learning ou plutôt de la e-formation qui consiste à transmettre le goût d’apprendre par la mise à la disposition des élèves de matériel pédagogique numérique telles que les cédéroms, les télévisions interactives, les tableaux numériques, les extranets, les blogs et les classes dotées entièrement d’ordinateurs. Les professeurs ont donc recours à plusieurs outils et produits numériques pour l’enseignement et l’éducation des élèves. La familiarisation dès le jeune âge aux technologies de l’information prépare d’une bonne façon les élèves à leur future arrivée sur le marché du travail.

Les avantages à ces technologies sont bien entendu très nombreux. Nous assistons d’abord à une dématérialisation et à l’augmentation des outils de communication.  Premièrement pour ce qui est de la dématérialisation, la prise de note par l’élève sur un ordinateur augmente généralement la productivité des cours car elle évite la prise de note manuscrite. Deuxièmement, l’augmentation des outils permet d’ouvrir les espaces d’enseignement. Prenons pour exemple la téléconférence, elle permet de recourir à des intervenants extérieurs et de faire des échanges internationaux. De plus la possibilité de dialoguer électroniquement augmente les échanges entre les enseignants et les élèves ce qui peut aider les élèves qui ont des questionnements et qui n’ose pas poser leurs questions en classe.

Pour continuer, il faut aussi mentionner que même les bibliothèques scolaires sont aussi dotées de plusieurs outils servant à améliorer le service aux étudiants. Les  cartes magnétiques fournies, les réservations de livre à partir de la maison et plusieurs autres possibilités font certainement partie des utilisations des technologies dans la vie des professeurs et étudiants.

Pour terminer l’enseignement comme plusieurs autres domaines est aussi influencé par l’arrivée des technologies de l’information dans nos vies.

L’infonuagique

4 avril 2012

L’infonuagique ou la nimbo-informatique ou encore l’informatique en nuage sont tous des termes signifiant une seule et même technologie qui consiste à avoir accès ou à entreposer des données à distance c’est-à-dire en dehors des serveurs de l’entreprise.  Par exemple une organisation peut facilement se procurer des logiciels sur internet au lieu de ses les procurer de « façon matériel » et ainsi avoir accès à toutes ses données de n’importe où, sans être responsable su stockage de celles-ci.

 

Cette technologie prend de plus en plus d’ampleur.  Selon une étude commandée par Microsoft les barrières à l’adoption de la nimbo-informatique s’estompent au sein des organisations.  De plus en plus d’entreprises optent pour cette solution.  Ainsi en 2011 l’étude évalue à 28 milliards de dollars américains qui se seraient dépensés à travers le monde pour adopter cette technologie, générant ainsi des revenus supplémentaires de 400 milliards.  Les projections indiquent qu’en 2015 ce chiffre pourrait atteindre 1,1 trillion.

 

Au delà de l’agent, il y a les emplois.  La nimbo-informatique aurait permis de créer 1,5 million de nouveaux emplois en 2011, et pour 2015 ce chiffre passerait à 13,8 millions.  Mais encore plus intéressant les retombés ne se limitent pas au domaine technologique, mais touchent l’ensemble des secteurs d’activités.

 

De tels résultats ne peuvent nous laisser indifférent.  L’infonuagique n’est plus une technologie du futur, mais bel et bien un outil actuel répondant de plus en plus aux besoins des entreprises.    Les gestionnaires investissant dans cette technologie en retirent des retombées positives pour leur organisation.

 

Eric St-Jean

 

http://www.directioninformatique.com/DI/client/fr/DirectionInformatique/Nouvelles.asp?id=66865&cid=86

Pour consulter l’édition numérique du magazine de février-mars 2012 de Direction informatiquecliquez ici